APVF

Association des Pescadous de la Verne

et Fabrégas

 

 


 
 
    ACCUEIL
 
pour que demeure notre patrimoine

C'est entre la pointe de sicié et la plage des sablettes que l'on peut découvrir l'anse de Fabrégas et la plage de La Verne.

Le sentier du littoral vous guidera à travers les méandres parsemés de pins maritimes jusqu'à notre Dame du Mai.

La verne et Fabrégas d'hier à aujourdhui

A compter de 1930, à l'âge de six ans, j'ai commencé à fréquenter la Verne avec mon père.A cette époque, la plage était bordée par un "cannier" situé entre l'actuel chemin du "ravin" et le petit sentier débouchant sur la grève à coté de la propriété Saurin.

Une baraque, sur le sable,jouant le role de buvette,était tenue par Mr et Mme FABRE.

Les Pescadous aimaient s'y retrouver pour raconter leurs exploits et le dimanche quelques personnes mettaient un peu d'animation en ce lieu.

Dans le sentier du "Cannier" Mr BACHICHE était renommé pour la construction des "bêtes".Entre le chemin du "ravin"et le blockhaus n'existait alors qu'une pinède bordant la côte, rocheuse à cet endroit.Aucune cale n'existait sur cette partie du rivage.

Vers 1935, les pêcheurs halaient leurs "bêtes" sur la plage à l'aide d'un treuil fixe et de rondins qu'ils déplacaient au fur et à mesure de la progression du bateau(cf photos).A partir de 1946, les premières cales existantes sont réparées(cf photos)et les treuils, sur la plage, disparaissent les uns aprés les autres.

Certaines cales étaient équipées de viviers pour la conservation des moules,piades et piadons, pour les parties de pêche.Les prises étaient nettement meilleurs en qualité et en quantité.L'entretien des cales continue depuis plus de 60 ans à la grande satisfaction des personnes qui fréquentent et apprécient le charme de ce coin appartenant au patrimoine Seynois.

   J.TAMPON ...           25.01.2006